Comme vous 


Je vois le monde à hauteur de petite fille

Sans savoir à qui elle s’identifie

Je vous ai jamais écrit 

Maintenant qu’on est égaux je me lance le défi

Vous le saviez mais je vous l’ai jamais dit


Quand je vois comme je galère pour la faire sourire

pour pas la faire trop souffrir

Comme chaque jour j’essaie d’ être un bon père

Je pense aux photos de moi à son âge 

avec vos têtes de jeunes parents

et vos sourires en forme de repères 


Papa t'es beau - papa t’es fort

J’avais le meilleur modèle à la maison

j’ai pas du faire d’efforts


Regardez-vous avec votre famille

qui ne se décolle jamais

qui vous suit 

que vous portez

que vous savez supporter


Maman t’es douce, t’es la plus gentille

personne que je connaisse

Que quiconque le conteste

vienne souffrir du test


Y a pas de mots 

mais de l’amour comme c’est pas permis

Serais -je à la hauteur de  Ce que vous m’avez transmis



Refrain :

J'ai grandi, j'ai vieilli, comme vous

J'ai vu passer la vie, comme vous

J'ai donné, j'ai repris, comme vous 

Pourvu que je sois comme vous.



Alors je vois comme c’est dur 

d’être fidèle à ses principes

d’inculquer des valeurs

de faire jouer son honneur


Mais comment faisiez vous

pour qu’on reste à table

Pour avoir de l’autorité

Sans avoir de portable


Mon enfance a l’ gout des jeux dans la voiture

pour partir en vacances

Le partage comme une évidence


On avait tout

Parce qu’on avait vous

Rien à regretter

Une famille ou personne  ne triche

et tout le monde veut jouer


je le réalise parce que je suis tellement moins 

fort que vous

et je vous dois 

tant que je me demande si je vous dois pas tout.


Avec votre regard 

J’ai construit mes idées 

sur une terre ferme et libre

que vous avez cultivé


A l’heure ou c’est mon tour

de décider de l’heure du coucher 

De savoir si il faut punir ou sourire

j’ai un miroir bienveillant

qui me rappelle d’ou nait le respect

qui me rappelle qui m’a fait grandir 


refrain 



Maman, papa 

Quand j’étais petit

j’avais tout

J’ai jamais manqué de rien j’avoue

En vérité l

La seule chose qui puisse me manquer un jour

C’est vous.